pyramid.gif

pyramid.gif

 S E J O U R S   A U   M A R O C

1 - Cascades Ouzoud

2 - Palmier

3 - Oukaimeden

4 - Jemaa-El-Fna

Durant les séjours au Maroc il est essentiel de connaître quelques règles avant les départs afin de vivre au quotidien dans les meilleures conditions dans un pays différent du nôtre.

- Formalités : Le passeport en cours de validité est exigé mais si vous êtes ressortissant français votre carte d'identité nationale en cours de validité est suffisante. Pour un séjour de plus de trois mois le visa n'est pas nécessaire pour les Français, Belges, Suisses et Canadiens.

- Monnaie : La monnaie nationale est le Dirham marocain divisé en 100 centimes dans la distribution suivante : des pièces de 5, 10, 20, 50 centimes et 1 dirham; des billets de 5, 10, 20, 50, 100 et 200 dirhams. Le billet le plus fort réprésente donc moins de 20 EUR.

- Change : Les établissements bancaires marocains sont présents dans toutes les villes et pourvus de distributeurs automatiques de billets. Notez que vous devez demander à l'écran uniquement des dirhams et votre compte bancaire sera débité en EUROS si vous êtes ressortissant de la zone "EURO". Une commission vous sera facturée. Dans l'esprit pratique, vous prendrez l'habitude de considérer que 1 EUR = 10 DH, mais la réalité donne environ 1 EUR à 10.75 DH. Comme les commerçants ou vendeurs ambulants acceptent les EUROS, vous serez sollicités par eux dans la rue ou dans les magasins pour échanger des pièces EURO contre des pièces ou billets Dirhams. Les banques ne faisant pas l'échange des pièces auprès du public.

 - Santé : Il n'y a pas plus de menaces à craindre au maroc qu'en France. Toutefois il faut éviter de boire de l'eau du robinet et se contenter de l'eau minérale, jus de fruits ou sodas. Il ne faut pas oublier d'emporter avec soi un désinfectant instestinal.

 

- Pourboire : La pratique du pourboire est très répandue au Maroc. Aussi, ayez sur vous quelque menue monnaie. Certains livrent vous indiqueront par exemple de donner un pourboire de 50 DH (5 EUR) à un portier et seulement 1 ou 2 DH à un gardien de parking. L'esprit français aura lee réflexion, si besoin en est, de donner davantage au gardien de parking qu'au portier. Chacun fera selon ce qu'il désire.

 - Postes et Télécommunications : Au niveau de la poste cela ressemble beaucoup à la France. Le timbre normal est même supérieur au tarif puisqu'il est de 6 DH (0.55 EUR). Notez qu'une lettre postée au Maroc peut mettre jusqu'à 8 jours pour parvenir à son destinataire en France. Vous pouvez également expédier un colis depuis le Maroc vers la France par voie postale. Deux conditions sont à retenir : 1) Que le colis ne dépasse pas 20 kilos, 2) Que sa dimension ne dépasse pas 1,50 m. Quant au prix il faut prévoir entre 100 et 150 DH par kilo soit pour un colis de 20 K° entre 2000 et 3000 DH (180 EUR ou 270 EUR) ce qui est très élevé. Il faut se renseigner sur place car il semble ces prix, donnés à titre indicatif, soient trop élevés. Il vous faudra aussi prévoir de ne pas fermer le colis complémentement car des contrôles de douane sont fréquents. Vous pouvez aussi demander un achemeinement rapide du courrier moyenent un surcoût de 150 DH. Cela est également élevé. Au niveau de la communication téléphonique, la Maroc est largement couvert par les opérateurs mais leur prix est également élevé s'agissant de la haute technologie. Vous pouvez trouvez des cartes sur place mais il faut également regarder si les cartes vendues n'ont pas été utilisées en partie.

 - Photos et Vidéos : Les paysages désertiques et luxuriants peuvent avoir la faveur de vos clichés ou de votre caméra. Il vous faudra éviter de photographier ou filmer les lieux dits "sensibles" comme les postes de police ou les zones militaires. En règle générale il faut éviter aussi de photographier des personnes sans leur consentement et ne pas perdre de vue que certaines personnes, comme sur la Place Jemaa-el-Fna ne vivent que de tourisme et se font photographier pour quelques dirhams ou quelques euros. Au niveau technique des pellicules de 100 ASA sont suffisantes compte tenu de la luminosité sauf à prévoir dans les souks des pellicules 200 ASA. Vous trouverez sur place des pellicules mais attention, les prix risquent d'être plus élevés qu'en France. Maintenant si vous voyagez avec du matériel photographique ou vidéo, le mieux serait de le déclarer en douane lors de votre entrée au Maroc et, éventuellement, d'avoir une copie de votre facture sur vous. Cela évitera des palabres inutiles.

- Thé à la menthe : La boisson la plus usitée au Maroc est le thé. D'ailleurs lors de votre passage dans les souks il vous sera proposé un thé à la menthe, votre hôte s'empressant de vous dire de vous asseoir pour "casser la fatigue" et rapidement un thé à la menthe va vous arriver sous les yeux. Cette hospitalité est excellente mais il vous faut comprendre que tout cela se fait dans des conditions précaires car votre verre n'est pas unique pour vous. L'eau n'est pas potable et javelisée comme en France. Laver des verres dans l'eau impure n'est pas sans risques. Lorsque l'on vous tendra le verre, ayez soin de le prendre avec la main droite même si vous êtes gauché car la main gauche est essentiellement réservée pour les ablutions.

© Photos ACAR

 accueil - spdm © 1965 -